Il n’existe actuellement pas de cure pour le rhumatisme psoriasique. Par conséquent, les traitements tentent de cibler l’inflammation des articulations et de prévenir la douleur, le dommage aux articulations ou l’incapacité. Votre médecin vous traitera selon la gravité de votre maladie articulaire avec comme objectif une rémission complète ou une activité minimale de la maladie.

Selon la gravité de votre rhumatisme psoriasique, votre médecin peut prescrire ce qui suit :

AINS – Les anti-inflammatoires non stéroïdiens qui sont des médicaments utilisés pour soulager la douleur et réduire l’inflammation. Certains sont en vente libre, mais si des antidouleurs plus forts sont nécessaires, ceux-ci peuvent être prescrits par un médecin. Tout effet secondaire doit être rapporté à votre médecin.

Traitements de fond – Les traitements de fond sont utilisés pour ralentir la progression de la maladie et protéger vos articulations et vos tissus contre les dommages permanents. Les patients doivent faire l’objet d’un suivi, car les effets secondaires peuvent varier.

Immunodépresseurs – Ces médicaments sont utilisés pour ralentir votre système immunitaire, qui peut être hors contrôle chez les patients atteints de RPs et de psoriasis. Les personnes qui prennent des immunodépresseurs sont plus vulnérables aux infections et devraient toujours être suivies par leur médecin.

Produits biologiques – Il existe plusieurs types de produits biologiques qui agissent de différentes manières en ciblant des parties particulières de votre système immunitaire pour bloquer soit une cellule précise ou une protéine en particulier qui cause la douleur, l’inflammation ainsi que les symptômes cutanés. Les produits biologiques sont généralement donnés par injection et vous devriez toujours être suivi par votre médecin lorsque vous les prenez.

La bonne nouvelle est que les chercheurs travaillent d’arrache-pied pour développer des options de traitement nouvelles et prometteuses pour les patients, incluant l’introduction sur le marché de produits biosimilaires — des médicaments qui sont comparables aux produits biologiques, mais qui ne sont toutefois pas complètement identiques. Des injections de stéroïdes et des opérations aux articulations peuvent aussi s’avérer être des options pour ceux atteints de RPs.

Parlez à votre médecin pour savoir quelles options de traitement pourraient être souhaitables pour vous.