Accessibilité aux médicaments au Canada

Les Canadiens s’attendent à bénéficier d’un système de santé complètement financé publiquement. Les services considérés médicalement nécessaires par la Loi canadienne sur la santé sont fournis (hôpitaux, services de diagnostics, soins donnés par les médecins). Toutefois, la plupart des Canadiens doivent payer pour les soins dentaires, de la vue ainsi que pour le coût des médicaments vendus sur ordonnance. Ils ont recours à une assurance privée ou ils doivent payer de leur poche 30 pour cent des coûts de santé, car seulement environ 70 pour cent des soins sont couverts par notre système de santé publique.

Le psoriasis et le rhumatisme ou l’arthrite psoriasique sont généralement traités en clinique, par conséquent les patients doivent payer les médicaments prescrits. Plus de la moitié des Canadiens ont une assurance privée qui rembourse les médicaments vendus sur ordonnance, cette couverture est généralement fournie par leurs employeurs. La majorité des autres Canadiens ont une couverture provenant de programmes gouvernementaux provinciaux, territoriaux ou fédéraux. Et certains n’ont aucune assurance.

Il est important de bien comprendre la couverture de votre assurance médicaments. Votre couverture vient-elle de votre employeur, d’un programme du gouvernement fédéral ou de la province où vous habitez, ou de votre assurance médicaments privée? Si vous n’avez pas d’assurance médicaments, cette section vous mènera à des programmes gouvernementaux ou à d’autres options qui pourraient vous aider.

Une approche par étapes répandue est présentée dans la figure qui suit. Elle est généralement suivie pour le traitement du psoriasis. Ceci peut représenter la pratique médicale et elle est aussi dictée par l’assurance.

 

 

Approche par étapes répandue pour le traitement du psoriasis

 stepped approach

 Votre médecin peut vous aider

Soyez direct avec votre médecin et demandez : « Si on ne considère pas les coûts, qu’est-ce que vous me recommanderez? » Cette question devrait permettre à votre médecin de faire une recommandation basée sur ce qui est le mieux pour vous peut importe si vous avez une couverture d’assurance ou non. Votre médecin sait que certains de ces traitements sont dispendieux, et il pourrait vous recommander un traitement selon vos moyens ou qui soit couvert par votre régime d’assurance, et ne pas mentionner le traitement qu’il juge le plus bénéfique pour vous.

Si jusqu’à maintenant vous n’avez eu l’aide que de votre médecin de famille, votre état peut nécessiter l’expertise d’un dermatologue ou d’un rhumatologue. Demandez à votre médecin de famille de vous diriger vers un spécialiste pour une évaluation. Consulter un spécialiste peut, dans certains cas, améliorer vos chances d’obtenir une couverture pour de nouveaux traitements.

Une fois que vous avez l’ordonnance de votre médecin, vous aurez un meilleur accès à toutes les options de financement pour vous aider à couvrir les coûts de votre traitement. La plupart des services d’appui financier pharmaceutiques donnés aux patients exigent une ordonnance avant que vous puissiez faire une demande de soutien financier.

Types de couverture

Assurance privée

Certains médicaments pour le psoriasis sont difficilement accessibles même si vous avez une assurance privée. En premier, vous devez connaître quel est le médicament recommandé par votre médecin, et ensuite vous aurez à contacter votre compagnie d’assurance pour savoir si elle offre une couverture pour le médicament prescrit.

Pratiquement tous les plans qui incluent les traitements utilisent soit une approche par étapes, soit à plusieurs niveaux ou, dans certains cas, ces deux approches. Pour l’approche par étapes, vous devez essayer, sans obtenir de résultats satisfaisants, les traitements généralement moins dispendieux avant que le traitement ou les traitements des étapes subséquents soient couverts.

Pour les programmes à plusieurs niveaux, il y a des niveaux à l’intérieur d’une étape donnée qui sont basés sur le coût de chaque médication pour l’assureur. Si vous essayez et avez accès à une médication d’un niveau plus élevé sans en avoir essayé un d’un niveau inférieur, il est probable que l’assureur vous demande un co-paiement supérieur ou qu’il refuse de vous couvrir.

Lorsque vous consultez votre médecin pour des traitements, soyez franc et honnête au sujet de votre santé physique et mentale en général et de vos antécédents. Votre médecin peut découvrir qu’un traitement requis par votre assureur peut être dangereux ou inapproprié compte tenu de vos antécédents ou des autres problèmes de santé dont vous souffrez. Dans de tels cas, vous pourriez être en mesure de « sauter » une étape ou deux et d’aller vers une médication d’une étape supérieure. Aussi, dans certains cas où les patients atteints de psoriasis ont des articulations douloureuses ou enflammées, une prescription écrite par un rhumatologue pourrait être couverte quand elle serait refusée si elle provenant d’un dermatologue.

Les compagnies d’assurance trouvent continuellement de nouvelles manières de diminuer leurs coûts, ce qui pourrait avoir une incidence sur vos choix. Pour en savoir plus sur les questions préoccupantes associées à la couverture des traitements du psoriasis par les compagnies d’assurance, allez au site internet de notre partenaire (Site de l’Alliance canadienne des patients en dermatologie, Défense des intérêts, Protéger les choix des patients : http://apropeau.ca/defense-des-interets/protecting-patient-choice).

Pour plus de renseignements sur l’assurance privée, allez à la section « Assurance privée »

 

Assurance publique

Chaque gouvernement provincial ou territorial a une couverture différente pour les médicaments. Pour obtenir plus de renseignements sur quels médicaments sont couverts et les exigences d’admissibilité à l’assurance publique, bien vouloir consulter la section « Assurance médicaments publique »

 

Autres options

Pour ceux et celles qui n’ont pas d’assurance privée ou publique pour les médicaments, ou dont la couverture est refusée, d’autres avenues sont possibles. Pour plus de renseignements sur de tels programmes voir la section « Autres options pour l’accessibilité aux médicaments » 

 

 

Position de l’ACPP sur l’accessibilité aux médicaments pour les patients

 

Bien que des traitements efficaces soient disponibles tant pour le psoriasis et le rhumatisme ou l’arthrite psoriasique, plusieurs patients ont de la difficulté à les obtenir. Il y a des lacunes et des disparités dans l’accès aux soins et aux traitements dermatologiques à travers le pays. Bien vouloir consulter la section « Position de l’ACPP sur l’accessibilité aux médicaments » pour obtenir des conseils et des renseignements sur les initiatives de défense des intérêts des patients mises de l’avant par l’organisation. (