Il n’existe pas de formule miracle pour le psoriasis, mais avec de la patience et l’aide de votre médecin vous pouvez trouver une stratégie qui vous permettra de prendre le contrôle de votre vie.

Les traitements visent à réduire l’inflammation et les plaques squameuses, ralentir la croissance des cellules cutanées et éliminer les plaques. Les traitements pour le psoriasis se classent dans plusieurs catégories : les traitements topiques, la photothérapie [traitement par la lumière], les médicaments systémiques (oraux ou injectables) et une classe particulière de biologiques systémiques. Certains trouvent aussi des thérapies alternatives et complémentaires bénéfiques qui devraient être discutées avec votre médecin.

Médications topiques

Environ 80 à 90 % des personnes qui vivent avec le psoriasis sont considérées être atteintes de manière légère à modérée et la plupart d’entre elles peuvent être traitées avec des agents topiques appliqués directement sur la peau. Les agents topiques peuvent être utilisés seuls ou être combinés à d’autres thérapies, comme la photothérapie ou les médications systémiques. Les traitements topiques pour le psoriasis incluent :

  • des corticostéroïdes topiques
  • des agents analogues/dérivés de la vitamine D
  • des rétinoïdes topiques
  • l’anthralin
  • l’acide salicylique
  • des lotions ou crèmes hydratantes
  • des préparations de goudron.

Pour plus de renseignements, voir la section Médications Topiques 

Photothérapie

La photothérapie est l’utilisation de la lumière ultraviolette (UV) comme traitement. Plusieurs formes différentes de traitement du psoriasis par la lumière existent, incluant l’exposition à la lumière naturelle du soleil lorsque les conditions le permettent.

Le but de la photothérapie est d’exposer la peau atteinte à la lumière UV. Les traitements sont offerts dans des bureaux des médecins, dans les cliniques de photothérapie ou peuvent être faits à la maison. Ils sont utilisés pour traiter le psoriasis modéré à grave lorsque les plaques couvrent plus de 3 % de la peau. Tant les rayons UVA que les UVB peuvent être bénéfiques pour réduire les symptômes associés à un psoriasis léger à modéré. Les rayons UVA sont destinés aux cas les plus graves et ils sont toujours utilisés conjointement avec un médicament photosensibilisant appelé les psoralènes; ce traitement est appelé puvathérapie [PUVA en anglais] (combinaison de psoralènes et d’exposition aux rayons UVA).

La photothérapie N’EST PAS recommandée pour les personnes ayant une maladie photosensible, une allergie au soleil, un cancer de la peau et pour ceux qui prennent des médicaments photosensibilisants. Une exposition répétée aux rayons UV peut causer un vieillissement prématuré de la peau et le cancer de la peau. NE PRENEZ JAMAIS DE COUP DE SOLEIL, car ils peuvent aggraver la maladie primaire et grandement augmenter vos risques de cancer de la peau et de vieillissement prématuré de la peau.

Plusieurs médicaments, produits cosmétiques et remèdes à base de plantes peuvent augmenter la sensibilité de la peau aux rayons UV. Si vous utilisez de tels produits, consultez votre médecin avant de faire de la photothérapie aux UV. Les yeux devraient être protégés des rayons UV en portant des lunettes bloquant les rayons UV ou des lunettes de soleil, car ces rayons peuvent causer des dommages permanents aux yeux. Une combinaison de traitements sera bénéfique pour la plupart des personnes atteintes de psoriasis modéré à grave. Ce type de thérapie utilise plus d’un type de traitement pour réduire les symptômes.

Médications systémiques

Les traitements systémiques sont administrés de manière orale (en comprimés ou en liquide), par injection ou par perfusion intraveineuse (soluté). Ceux-ci agissent dans le corps contrairement aux traitements topiques qui sont appliqués directement sur la peau.

Les personnes atteintes de psoriasis modéré à grave, ainsi que celles qui ne répondent pas bien aux autres types de traitement, peuvent devoir faire appel aux traitements systémiques. Plusieurs de ces médications peuvent entraîner des effets secondaires graves, par conséquent les médecins les prescrivent habituellement pour de courtes périodes de temps. Ces médicaments incluent :

  • méthotrexate
  • cyclosporine
  • rétinoïdes
  • biologiques.

Apprenez-en plus sur l’utilisation de médications systémiques pour le traitement du psoriasis dans la section dications Systémiques (internal note add link to tab)

Biologiques

Les modificateurs de réponse biologique ou les biologiques sont considérés être une option de traitement très efficace pour les patients atteints de psoriasis modéré à grave. Un biologique est un médicament à base de protéine qui est produit à partir de cellules vivantes. Jusqu’à récemment, les biologiques étaient principalement prescrits pour les patients qui ne peuvent suivre d’autres traitements ou ceux dont le psoriasis ne répond plus aux autres types de thérapie.

La plupart des biologiques sont couramment administrés par injection sous-cutanée (injection juste sous la peau) par une infirmière ou un infirmier ou par la personne atteinte ayant reçu une formation adéquate. Le traitement peut être administré sous supervision médicale par perfusion intraveineuse ou « soluté » dans une clinique de jour ou à un département de rhumatologie d’un hôpital.

Les biologiques sont généralement divisés en groupes selon la manière avec laquelle ils agissent :

  • • les inhibiteurs du facteur de nécrose tumorale (TNF)
  • • les inhibiteurs d’interleukine

Une nouvelle génération de biologiques pris oralement est actuellement étudiée et n’est pas encore disponible au Canada pour le traitement du psoriasis.

Les produits biosimilaires (aussi appelés produits biologiques ultérieurs ou PBU) sont des médications qui sont semblables à des biologiques existants. Les biosimilaires sont souvent appelés à tort « médicaments génériques » des médicaments biologiques innovateurs. Bien que les médicaments génériques soient des copies exactes des médicaments innovateurs (contenant les mêmes ingrédients médicamenteux), les biosimilaires ne sont que semblables au médicament d’origine. Comme les biologiques sont de grosses molécules qui sont produites par des organismes vivants, il n’est pas possible d’en faire une copie exacte.

Pour en apprendre plus sur la manière avec laquelle les biologiques sont utilisés pour traiter le psoriasis, allez à la section Médications Biologiques (internal note add link to tab)

Thérapies alternatives et complémentaires

Plus de 70 % des Canadiens utilisent régulièrement des thérapies alternatives et complémentaires comme des vitamines et des minéraux, des produits à base de plantes, des médicaments homéopathiques et d’autres produits naturels pour rester en santé et améliorer leur qualité de vie[1] (internal note: source health Canada). Discutez avec votre médecin des thérapies complémentaires qui pourraient être bénéfiques pour vous.

Alimentation saine

Plusieurs études scientifiques ont démontré qu’une alimentation équilibrée et faible en gras peut améliorer la santé et prévenir plusieurs maladies graves. Une alimentation saine peut aussi améliorer votre bien-être général. Des experts croient que le psoriasis peut causer des carences nutritionnelles en protéines et en folates (en lien avec la médication) ainsi que des manques d’hydratation et d’énergie (calories). Corriger ces carences et ces manques pourrait aider à améliorer votre santé générale.

Acupuncture

Il n’existe pas de preuve scientifique qui préconise les traitements d’acupuncture pour le psoriasis et son efficacité n’a pas été prouvée par des essais cliniques. Si vous décidez de prendre cette avenue, choisissez votre spécialiste avec soin. Recherchez un acupuncteur qui a reçu une formation et qui est reconnu par la Fondation d’acupuncture du Canada [Acupuncture Foundation of Canada]. Assurez-vous que seulement des aiguilles stérilisées et à usage unique sont utilisées pour éviter les risques de transmission de maladies infectieuses, comme l’hépatite ou le VIH.

Suppléments à base de plantes

Les suppléments à base de plantes de tous types peuvent changer l’action des médications. Avant de prendre des suppléments, vérifiez auprès de votre médecin et ne dépassez pas le dosage recommandé sur l’étiquette du produit. Aucun supplément à base de plantes ne peut guérir le psoriasis, mais il existe des preuves scientifiques fiables qui encouragent la prise de certains suppléments plutôt que d’autres. Ces suppléments incluent le chardon-marie, l’huile d’onagre, l’aloe vera, l’huile de poisson, le pyrithione de zinc, l’huile de théier, les vitamines et l’huile d’origan.

 

[1]Santé Canada   here’s the link in French https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/medicaments-produits-sante/naturels-sans-ordonnance/reglement/au-sujet-produits.html